Prime de retrait

Dans le cadre des mesures de limitation des naissances de chevaux trotteurs français, la prime de retrait est reconduite pour l’année 2012 mais ne s’appliquera qu’aux jeunes juments de 3 à 6 ans.

Le Montant
Le montant de cette prime est de 2 500 €.

Pour quelles juments ?
La prime de retrait de l’élevage et des courses est proposée :

  • aux pouliches de 3 ou 4 ans, confirmées pour l'élevage mais pas encore admises à la reproduction du fait de leur âge ;
  • aux juments âgées de 4 à 6 ans au maximum, admises à la reproduction l'année de la demande et n'ayant jamais été saillies.

Retrait définitif
Toute jument trotteur français ayant fait l'objet d'une convention de retrait de la reproduction passée par son ou ses propriétaires avec la SECF et ayant bénéficié à ce titre d'une prime est retirée définitivement de la reproduction et ne pourra être saillie par aucun étalon de quelque race que ce soit, ainsi que des courses au trot.

Déposer un dossier aux Haras nationaux
Vous devez déposer un dossier comprenant :

  • la carte d'immatriculation de la jument établie par Les Haras nationaux au nom du demandeur depuis au moins deux ans, sauf en cas de succession ;
  • - un engagement de retrait de la reproduction (selon le modèle établi par la SECF) ;
  • le document d'identification de la jument.

Conserver certains documents
Vous devez conserver une copie de la partie du document d’identification contenant :

  • le signalement et le numéro du transpondeur électronique,
  • les éléments relatifs aux traitements médicamenteux de l'animal.

Cette copie vous permettra de justifier de l'identité de votre animal pendant le temps nécessaire au traitement du dossier. Néanmoins, elle ne peut servir à justifier l'identité de l'animal lors de l'introduction éventuelle à l'abattoir.

Mention inscrite sur le livret
Les dossiers sont transmis par la SECF aux Haras nationaux qui portent la mention «Interdite à la reproduction» sur le document d'identification et sur la carte d'immatriculation et s'assurent du respect de l'interdiction à la reproduction des juments concernées.